En vertu du Règlement 464/97, le conseil scolaire est tenu de mettre à la disposition de son CCED
« le personnel et les installations » qu’il juge nécessaires « au bon fonctionnement du comité » (par. 10[1]). Dans la plupart des conseils scolaires, cela signifie, à tout le moins, un employé pour le soutien administratif, notamment pour consigner et distribuer les comptes rendus de réunions, pour fournir les avis de convocation des réunions et toute autre communication, et pour veiller à ce que les salles de réunions soient disponibles et que des rafraichissements soient offerts, au besoin. (Pour des renseignements plus poussés portant sur le soutien administratif des réunions des CCED, consultez la Section 5.1.)

Un surintendant chargé de l’éducation de l’EED assiste habituellement aux réunions des CCED. En outre, certains conseils scolaires assignent d’autres employés pour assister régulièrement aux réunions des CCED en tant que ressources.

Les pratiques efficaces pour le personnel-ressource aux CCED comprennent :

  • inviter la direction responsable des services à l’élève du conseil scolaire à assister aux réunions des CCED;
  • inviter le personnel de l’EED à assister aux réunions des CCED selon une formule rotative et selon leur domaine d’expertise et le sujet traité à la réunion;
  • inviter les associations de directions des écoles franco-ontariennes (ADFO) à nommer l’un de leurs membres comme représentant au CCED;
  • présenter régulièrement des exposés aux CCED pour renseigner les membres des programmes et des services relatifs à l’éducation de l’EED.
Print Friendly