Bon nombre de conseils scolaires précisent les objectifs prioritaires à intervalles périodiques, soit chaque année soit dans le cadre d’un plan stratégique pluriannuel. Les plans des conseils scolaires sont habituellement conformes aux priorités du MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DE L’ONTARIO. À l’heure actuelle, le MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DE L’ONTARIO vise quatre objectifs principaux, à savoir :

  • Atteindre l’excellence : Les enfants et les élèves de tout âge auront un rendement scolaire élevé, acquerront des compétences précieuses et feront preuve de civisme. Les éducatrices et éducateurs bénéficieront d’un appui pour leur apprentissage continu et seront reconnus comme étant parmi les meilleurs du monde.
  • Assurer l’équité : Tous les enfants et tous les élèves seront motivés à réaliser leur plein potentiel et vivront des expériences d’apprentissage enrichissantes depuis la naissance jusqu’à l’âge adulte.
  • Promouvoir le bien-être : Tous les enfants et tous les élèves cultiveront une santé mentale et physique optimale et acquerront une image positive d’eux-mêmes, un sentiment d’appartenance et les compétences nécessaires pour faire des choix positifs.
  • Rehausser la confiance du public : Les Ontariennes et Ontariens continueront d’avoir confiance en un système d’éducation financé par les deniers publics qui forme de nouvelles générations de citoyens sûrs d’eux, capables et bienveillants.*

Les membres des CCED doivent prendre conscience des objectifs du Ministère et des plans des conseils pour soutenir ces visées. Le CCPAP des CCED recommande que les CCED fixent également des buts annuels ou prioritaires. Les buts peuvent appuyer les objectifs du Ministère ou les plans des conseils, ou peuvent se concentrer sur des mesures propres aux CCED. La détermination des buts des CCED aidera les membres à savoir nettement ce qu’ils tentent de réaliser. L’élaboration d’objectifs mesurables et l’atteinte de ces derniers amélioreront le sentiment d’accomplissement des membres et renforceront l’importance des CCED.

Le processus de fixation des objectifs peut avoir lieu à la fin de l’année scolaire ou au début de la suivante. Le CCPAP des CCED recommande que le processus de fixation des buts comprenne un volet de redevabilité ou d’évaluation. Le processus de fixation des buts annuel comprend la détermination des points suivants :

  • Résultats mesurables – Que prévoit-on accomplir? Par exemple, on mènera un examen des programmes/services d’EED particuliers ou on offrira trois séances d’information;
  • Responsabilités – Qui sera chargé de l’activité? Par exemple, est-ce que tous les membres des CCED y participeront ou alors un membre du personnel du conseil scolaire ou un comité spécial dirigera-t-il l’activité;
  • Échéanciers – Quand l’activité aura-t-elle lieu? Par exemple, on rédigera un nouveau guide à l’intention des parents à l’automne. Le guide sera évalué à l’hiver et imprimé au printemps;
  • Mesures intérimaires – Comment saura-t-on mesure le progrès vers l’atteinte de l’objectif? Par exemple, les formulaires d’évaluation des participants issus de la première séance offriront une rétroaction qui servira à modifier et à améliorer les ateliers ultérieurs;
  • Processus d’évaluation – Comment mesurera-t-on l’utilité des mesures adoptées? Cela peut comprendre l’évaluation des résultats et du processus. Par exemple, tous les participants ont remis des évaluations positives, mais seulement dix parents étaient présents. Les CCED pourraient conclure que la démarche a exigé beaucoup d’efforts et créé des ressources utiles, mais qu’elle s’est avérée une méthode peu efficace pour joindre la majorité des parents.

Élaborer un mécanisme de reddition de comptes dans le cadre d’un processus de fixation des buts garantira une collecte de données qui éclairera l’évaluation des objectifs actuels et contribuera à éclairer la fixation des buts pour l’année suivante.

* http://www.edu.gov.on.ca/fre/about/excellent.html, consulté le 20 mai 2016.

Les pratiques efficaces pour appuyer les objectifs ou les mesures annuelles des CCED comprennent :

  • organiser une séance extraordinaire des CCED ou prévoir un moment à l’ordre du jour de la réunion pour préciser les priorités pour l’année suivante ou pendant les quatre années du mandat des CCED;
  • organiser des séances de planification, animées par des employés ou des bénévoles, pour déterminer les priorités et favoriser la participation des membres;
  • adopter des démarches telles que le jumelage-partage ou les séances en petits groupes pour encourager la participation de tous les membres;
  • mettre l’accent sur les petits projets réalisables durant l’année scolaire, notamment l’examen ou l’élaboration des ressources à l’intention des parents ou la préparation d’une brochure ou d’une stratégie de communication des CCED;
  • fixer des objectifs annuels pour la formation et le perfectionnement professionnel des membres des CCED.
Print Friendly